POURQUOI LA LAINE DE VERRE EST-ELLE INEFFICACE ?

Au-delà de l’aspect économique, la laine de verre possède d’autres défauts qu’il importe de notifier :
• Elle est très irritante pour la peau et son installation nécessite l’usage d’un masque et des gants.
• La laine de verre offre une faible résistance à l’eau, une fois exposée à l’humidité elle se détériore très vite et la remplacer devient inévitable.
• La conductivité thermique (la base en terme d’isolation) de la laine de verre se calcule à partir d’un intervalle de température variant entre 0 et 10 degrés, alors que la plage température sous les toits varie entre + 25 et + 70 degrés.

De ce fait, il est hautement conseillé de choisir un autre matériau parmi les isolants naturels qui existent sur le marché français. On trouve en fait un grand nombre de matériaux isolants écologiques comme la laine de bois, la ouate de bois, le lin, le chanvre, le métisse, la laine de mouton, la laine de coton, le liège, etc.
D’ailleurs, le produit le plus privilégié reste la ouate de cellulose qui est très connue pour son efficacité et sa durabilité que ce soit en été ou en hiver.
De plus, ce produit bio sourcé n’est pas plus coûteux que la laine de verre, sachant qu’il offre une isolation définitive n’ayant pas de durée de vie limitée, contrairement aux isolants minéraux qui vieillissent et se tassent au bout d’un certain temps.

LA OUATE DE CELLULOSE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

La ouate de cellulose est un matériau fabriqué à partir de 90% de fibres de papier recyclé, il se pose en combles perdus par soufflage et en murs par insufflation ou projection humique. C’est un isolant très performant pour lutter contre les variations de températures extrêmes, la ouate procure ainsi du confort thermique en été comme en hiver. Cet isolant biosourcé est un excellent amortisseur de températures grâce à son déphasage élevé (4 fois supérieur à celui des laines minérales : il faut 12 à 15 heures à la chaleur pour parvenir à le traverser), il isole 6 fois plus contre la chaleur que les isolants classiques.

LA OUATE DE CELLULOSE, L’ISOLANT BIOSOURCÉ EN VRAC DE DEMAIN : ÉCONOMIQUE, PERFORMANT, ÉCOLOGIQUE & INSONORISANT.