Si vous êtes sur le point de construire votre nouvelle maison, vous avez certainement dû entendre parler de la RT 2012. Cette norme qui impose le Bâtiment Basse Consommation (BBC) pour toute construction neuve a pour principal objectif de réduire, de manière significative, la consommation d’énergie. La RT 2012 fixe un objectif de consommation énergétique maximale de 50 kWhep / m2 par an en moyenne ! HABITAT PRO SOLUTIONS vous explique les principaux points à retenir de cette nouvelle norme.

Améliorer l’étanchéité à l’air

Selon la RT 2012, la perméabilité à l’air d’un bâtiment ne soit pas dépasser un seuil qui varie en fonction du type d’habitation. Pour les maisons individuelles, le débit ne doit pas dépasser 0,6 m3 / h.m² de parois froides (hors plancher bas). En ce qui concerne les immeubles collectifs, ceux-ci doivent avoir 1 m3 / h.m² de parois froides hors plancher bas si la mesure est effectuée sur l’ensemble du bâtiment. Notez que la perméabilité à l’air est réalisée par un opérateur agréé à la réception du chantier.

 

Éliminer les ponts thermiquestrée de qualité ?

Il est aujourd’hui de notoriété publique que les ponts thermiques sont une importante source de déperdition d’énergie, d’où la nécessité de les éliminer, ou du moins de les limiter. Le phénomène des ponts thermiques se produit dans les endroits où l’isolation est défectueuse, notamment quand un mur intérieur touche directement un mur extérieur, ou lorsqu’il y a des câbles qui traversent l’isolation. Pour identifier le problème, les taches d’humidité sont généralement un bon signe de la présence de ponts thermiques. La différence de température est aussi un bon indicateur de leur présence.

L’isolation renforcée des murs donnant sur l’extérieur.

RT 2012

La RT 2012 est venue renforcer la résistance thermique calculée en m2.K / W. En effet, cette nouvelle norme, à travers l’objectif BEPOS (ou bâtiment à énergie positive) a considérablement augmenté les exigences en la matière.